Le calcul de l’indemnité de licenciement vient d’être révisé par la loi

L’indemnité de licenciement se calcule de la façon suivante, depuis la nouvelle loi dite de « modernisation du marché du travail », adoptée cet été :

– 20 % d’un mois de salaire par année d’ancienneté, quel que soit le motif du licenciement (motif économique ou motif personnel),
– l’indemnité de licenciement est due dès lors que le salarié compte au minimum un an d’ancienneté.

L’indemnité est majorée pour les salariés ayant plus de dix ans d’ancienneté.

Source : article L.1234-9 du Code du travail.

A noter tout de même deux points importants :

– si la convention collective applicable dans l’entreprise, ou le contrat de travail, prévoient un montant d’indemnité de licenciement plus important que celle prévue par la loi, alors c’est le montant le plus élevé qui doit être versé.

– aucune indemnité de licenciement n’est versée en cas de licenciement pour faute grave ou pour faute lourde,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest