La tenue vestimentaire du salarié

Quelle tenue vestimentaire au travail ? L’employeur réglemente la tenue du salarié, et il est clair que c’est normal dès lors que le salarié est en contact avec la clientèle. Mais peut-il interdire telle ou telle tenue, tel accessoire ?

L’employeur peut-il sanctionner en raison d’une boucle d’oreille ?

La tenue vestimentaire, les tatouages et piecings sont des sujets délicats. Les entreprises cherchent naturellement à réglementer la tenue des salariés lorsque le secteur d’activité l’exige.

Sans oublier le sujet du foulard islamique.

Pour se détendre, voici le dress code des employés de la banque suisse UBS, tel que publié par le journal suisse « Le temps.

Ma banquière porte des slips chair

On y apprend que les hommes porteront un maillot de corps, pour des raisons esthétiques et d’hygiène, ainsi que pour des raisons de bien être général, que les femmes recourront à des sous-vêtements couleur chair, en gardant à l’esprit que la microfibre est un tissu idéal pour les dessous qui, contrairement au coton, ne fait pas de pli.

voir le fichier pdf

Question système pileux, les barbes de 3 jours ne sont pas autorisées. « Que vous vous rasiez à l’eau ou à sec importe peu, c’est vous qui choisissez. en cas de doute, parlez en à votre supérieur hiérarchique qui tranchera. »

On pourra également citer : « Evitez les plats à base d’ail et d’oignon durant la semaine. »

Tout ceci est suisse et concerne la banque. Ce n’est de toutes façons pas du tout transposable en France.

Laisser un commentaire