L’inspecteur du travail doit-il prévenir de sa visite ?

Non, le contrôle de l’inspecteur du travail est inopiné, dans le cadre de sa mission générale de surveillance. Par conséquent, l’inspecteur du travail n’a pas à prévenir le chef d’entreprise préalablement à sa visite.
Il peut accéder aux locaux de l’entreprise quel que soit le jour et l’heure, y compris la nuit dès lors que l’entreprise est en activité (ex : 3X8).
L’inspecteur peut accéder de jour dans tous locaux non identifiés comme des lieux de travail (ex : entrepôts) dès lors qu’il justifie d’un motif raisonnable, c’est à dire s’il suppose que des salariés s’y trouvent ou peuvent s’y trouver.
L’inspecteur du travail peut donc exercer son droit de visite à tout moment, y compris en l’absence de l’employeur.

Cet article vous a-t-il aidé ?

OUI NON
×

Comment pouvons-nous améliorer ce contenu ?

×

Merci pour votre aide !

Votre réponse va nous aider à améliorer mes contenus pour mieux vous satisfaire...

Pour en savoir plus sur moi...:

Linkedin Avis Google Business

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest