Précisions sur les nouvelle règles d’assurance chômage

Quelques modifications importantes sont intervenue sur le plan de l’indemnisation chômage par Pôle Emploi au 1er octobre dernier.

La durée de l’indemnisation chômage est en principe de 24 mois, sur la base de 57 % du salaire de référence, mais si le salarié licencié est âgé de plus de 53 ans et moins de 55 ans, alors la durée d’indemnisation est portée à 30 mois.Cette période peut être prolongée de 6 mois si le demandeur d’emploi suit une formation.

A partir de 55 ans, la durée d’indemnisation reste fixée à 36 mois.

Rappelons qu’il faut déduire CSG/CRDS de ces allocations chômage (8% actuellement) sauf pour les personnes non imposables.

Le différé d’indemnisation (ou délai de carence) en cas de versement d’indemnité supra-légales consécutives à la rupture du contrat de travail est un peu réduit : il est dorénavant de 150 jours (contre 180 jours antérieurement).

Rappelons qu’en cas de licenciement pour motif économique, il n’est que de 75 jours.

Source : nouvelle convention d’assurance chômage 2017. Yn avocat Lyon droit du travail novembre 2017.

Laisser un commentaire