Un Email est-il une preuve ?

Dans un contentieux porté devant le Conseil de prud’hommes, les deux parties communiquent aujourd’hui systématiquement des copies d’Emails, soit pour se défendre, pour pour mettre en cause la responsabilité de l’autre partie.

Ces documents constituent-t-ils une preuve ? Après tout, cela semble aisé de traficoter un Email ou son contenu.

Lire la suite de l'article

Pin It on Pinterest