Prud’hommes et barème MACRON

Devant le Conseil de prud’hommes, le plafonnement des indemnités en cas de licenciement abusif a été institué par les fameuses ordonnances Macron de septembre 2017.En application des ce texte, le Conseil de prud’hommes ne peut accorder une réparation supérieure à ce qui est prévu au barème. Or, dans bien des … Lire la suite de l'article